Selon le dernier indice Big Mac, le dollar est un peu moins fort qu’il y a six mois

Le fameux indice Big Mac, du nom du hamburger emblématique de la chaîne McDonald’s, a été créé en 1986 par l’hebdomadaire britannique The Economist. Son objectif est de comparer la valeur des devises à travers le monde par rapport au dollar, en prenant comme «panier de référence» un produit invariable et a priori identique aux quatre coins de la planète : le Big Mac.

Ces dernières années, l’indice Big Mac montrait régulièrement que le dollar était largement surévalué par rapport aux autres devises. En ce début d’année 2021, c’est toujours le cas, mais à une échelle moindre. En effet, The Economist précise en préambule que le dollar demeure fort et surévalué par rapport à la plupart des autres monnaies. Toutefois, l’hebdomadaire indique que dans une liste de 20 partenaires commerciaux privilégiés des États-Unis, tous ont augmenté leurs devises relativement au dollar sur la période, sauf la Suisse, seul pays dont la devise est surévaluée par rapport au dollar. À l’inverse, le yuan chinois est très largement sous-évalué, à -39%.

https://www.lefigaro.fr/conjoncture/selon-le-dernier-indice-big-mac-le-dollar-est-un-peu-moins-fort-qu-il-y-a-six-mois-20210113

 

Laisser un commentaire