Logement : les pires «passoires thermiques» ne pourront plus être louées en 2023

Jusqu’à présent, il avait été décidé qu’à partir de 2028, les 4,8 millions de logements considérés comme des « passoires thermiques » classés avec une étiquette F ou G (qui se trouve sur le diagnostic de performance énergétique) seraient interdites à la location.

Sauf qu’ Emmanuelle Wargon, la ministre de Logement veut accélérer le processus. Dans un décret à paraître, la ministre du Logement veut interdire dès 2023 la location pour les logements considérés comme étant les pires « passoires thermiques ». Cette mesure concerne 90 000 logements dont 70 000 dans le privé, soit 4 % du parc des « passoires thermiques ». Avec 18 % des émissions en 2017 (28 % en ajoutant la production de la chaleur et de l’électricité) en France, le bâtiment est un des quatre grands secteurs émetteurs de gaz à effet de serre, avec les transports, l’agriculture et l’industrie.

https://www.leparisien.fr/economie/logement-les-pires-passoires-thermiques-ne-pourront-plus-etre-louees-en-2023-13-01-2021-8418755.php

 

Laisser un commentaire