Brexit : des conséquences économiques moins sévères que prévu

La période de transition de six mois inscrite dans l’accord entre le Royaume-Uni et l’Union européenne et la pandémie de Covid-19 devraient atténuer l’impact du Brexit sur les échanges entre les deux puissances, selon une récente étude de l’assureur-crédit Euler Hermes.

« Cet accord de libre-échange est plus avantageux que les scénarios précédemment envisagés, car il prévoit des droits de douanes nuls pour les marchandises et il est moins contraignant sur les intrants étrangers. Un atout considérable pour les exportateurs britanniques et européens » annonce l’assureur dans un communiqué.

https://www.latribune.fr/economie/union-europeenne/brexit-des-consequences-economiques-moins-severes-que-prevu-871627.html

 

Laisser un commentaire