La coopération entre les pays permet de lutter contre la fraude fiscale

Cette année, l’administration fiscale compte sur l’accroissement de l’échange automatique des données bancaires entre pays étrangers pour lutter contre la fraude fiscale.

En 2019, l’échange automatique de données bancaires entre pays étrangers a permis à la France d’obtenir des informations sur 4,8 millions de comptes bancaires détenus par des contribuables français à l’étranger. Après une année « blanche », chamboulée par la crise sanitaire, le fisc entend redoubler d’efforts dans la chasse à la fraude fiscale.

https://www.boursorama.com/patrimoine/actualites/la-cooperation-entre-les-pays-permet-de-lutter-contre-la-fraude-fiscale-9156d997a64bb77ba8a0aa9a45a2d025

 

Laisser un commentaire