Immobilier : Paris n’est plus la « locomotive » du marché français

Sur un an, à fin février 2021, les prix à Paris auront moins augmenté que dans toute l’Ile-de-France, ce qui ne s’était plus produit depuis 2013, indiquent les notaires. Le nombre de transactions s’y est aussi davantage contracté que dans le reste de la France. Ils y voient « un déplacement du marché » vers la banlieue et la province.

Paris ne tire plus le marché de l’immobilier francilien ni même français. Non seulement le nombre de transactions y a baissé en 2020 (-18 % à fin novembre) beaucoup plus fortement que dans la France entière (- 4 %), mais les prix ont commencé à y marquer le pas, indiquent les notaires de France dans leur dernière note de conjoncture.

Selon les données fournies par les avant-contrats signés, les prix devraient même reculer de 1,7 % sur trois mois, à fin février 2021.

https://www.lesechos.fr/industrie-services/immobilier-btp/immobilier-paris-nest-plus-la-locomotive-du-marche-francais-1285029

 

Laisser un commentaire