Ascension de GameStop: une révolte contre les barons de Wall Street?

Nom historique pour les amateurs de jeux vidéo, la chaîne GameStop est loin d’offrir un modèle radieux de croissance à une époque où les achats en ligne, les téléchargements ou le jeu à distance ont pris le pas sur les ventes physiques. En raison de ces difficultés financières, le titre du groupe est l’un des plus ciblés à Wall Street par la vente à découvert.

Mais un groupe de boursicoteurs, avides de paris financiers risqués, s’est mis en tête de donner tort à ces grands noms de la finance en achetant massivement le titre de GameStop pour en faire gonfler le prix. Avec ses quelques 3 millions d’abonnés, le forum WallStreetBets du site Reddit, où des internautes se vantent de leurs exploits ou, plus souvent, de leurs déboires boursiers à grand renfort de mèmes et d’humour grivois, a été le principal outil de ce mouvement inédit.

Face à cette brusque hausse, les fonds qui avaient parié à la baisse sur GME se sont vus contraints de racheter le titre pour limiter leurs pertes, provoquant un short squeeze (ou «liquidation forcée»), qui a encore fait davantage grimper l’action. GameStop est ainsi monté de 18% lundi, puis de 93% mardi et a explosé de 135% mercredi.

Le gendarme de la Bourse américain, la SEC, a aussi indiqué mercredi soir avoir pris acte de cette «volatilité» et «évaluer» la situation.
Les utilisateurs de Reddit se sont pour leur part déjà tournés vers d’autres entreprises, dont la chaîne de cinémas AMC (+301 %) et, dans une moindre mesure, le fabricant de logiciels d’entreprises BlackBerry (+33 %).

Face à la folle ascension de certaines valeurs à Wall Street, au coeur d’une bataille rangée entre les boursicoteurs et les hedge funds , les plateformes de trading tentent de calmer le jeu en limitant les échanges sur ces titres. Résultat, les cours se sont effondrés . Dans la panique, les échanges ont dû être interrompus à de multiples reprises. A la 15e interruption, le cours de GameStop perdait 68 %.

Au-delà de Melvin Capital, d’autres hedge funds ont subi des pertes importantes et les risques de transmission à l’ensemble du système financier sont pris très au sérieux. En outre, le mouvement de ces derniers jours ne ressemble pas à une simple euphorie boursière, il témoigne d’une véritable « bulle de colère » contre le système financier.

https://www.journaldemontreal.com/2021/01/27/ascension-de-gamestop-une-revolte-contre-les-barons-de-wall-street-1

 

Laisser un commentaire