En Argentine, premiers pas de l’impôt Covid sur la fortune

Adoptée en décembre par le parlement argentin à l’initiative du gouvernement péroniste, la « contribution solidaire et extraordinaire pour atténuer les effets de la pandémie » est entrée en vigueur fin janvier.

Il s’agit d’un impôt progressif, censé ne pas être pérenne, qui sera prélevé sur les foyers dont la richesse dépasse 200 millions de pesos (1,9 million d’euros).

Selon les premières estimations, sont concernés quelque 12 000 foyers – l’Argentine compte 44 millions d’habitants – qui seront taxés jusqu’à 3,5 % sur leurs biens déclarés dans le pays, et jusqu’à 5,25 % sur leurs avoirs à l’étranger. Quelque 2,5 milliards d’euros pourraient ainsi alimenter les caisses de l’État.

https://www.la-croix.com/Monde/En-Argentine-premiers-pas-limpot-Covid-fortune-2021-01-31-1201138079

 

Laisser un commentaire