L’immobilier poursuit sur sa lancée au Québec

Fortes progressions enregistrées pour plusieurs marchés périphériques, notamment Vaudreuil-Soulanges (+33 %), la Rive-Nord (+29 %), puis la Rive-Sud et l’île de Montréal (+17 %).

Baisses des ventes de 6 % pour Saint-Jean-sur-Richelieu et de 7 % pour Laval, essentiellement attribuable à la pénurie de propriétés mises en vente sur le marché pour ce qui est de ce dernier secteur.

Importante croissance des ventes pour les immeubles à revenus (plex) (+34 %) et les copropriétés (+20 %) à l’échelle de la RMR.
Hausse des inscriptions en vigueur pour les copropriétés (+9 %) dans la RMR se manifestant essentiellement sur l’île de Montréal (+55 %).

Avec des conditions de marché toujours très à l’avantage des vendeurs, les prix médians continuent de connaître de très fortes augmentations pour l’unifamiliale (+23 %), alors qu’elles se maintiennent à des niveaux élevés pour les copropriétés (+17 %) et les plex (+14 %).

https://apciq.ca/un-debut-dannee-en-force-a-montreal-nouveaux-records-de-ventes-et-de-prix-propulses-par-les-coproprietes-et-les-plex/

 

Laisser un commentaire