La facture des sinistres climatiques «double tous les vingt ans», selon le PDG d’Axa

Interrogé sur Europe 1 ce samedi, le PDG d’Axa, Jacques de Peretti, a expliqué que ses équipes surveillaient «de très près» les sinistres climatiques, dont les conséquences s’alourdissent.

«Nous constatons que la facture des sinistres climatiques double tous les vingt ans», a-t-il déclaré. Elle est ainsi passée de 1,2 milliard de dollars par an dans les années 1980 à 3,2 milliards aujourd’hui. Elle devrait passer «au-delà de six milliards dans vingt, vingt-cinq ans», a noté l’assureur. Si l’incendie reste «le principal fléau» historique des assurés, il est «en train d’être doublé par les événements naturels qui représentent, dans les années que nous vivons, un poids plus important».

De son côté, Axa «travaille sur l’assurance paramétrique», et cherche à accentuer sa connaissance des territoires, afin de mieux identifier les risques et de mieux comprendre les «impacts des inondations», notamment. «Cela nous permet de mobilisation des équipes en amont, d’être réactifs sur le terrain, et de faire de la prévention», a-t-il noté, citant l’exemple de 100.000 SMS envoyés à des clients d’Axa pour les avertir de l’approche de la tempête Justine.

https://www.lefigaro.fr/conjoncture/la-facture-des-sinistres-climatiques-double-tous-les-vingt-ans-selon-le-pdg-d-axa-20210206

 

Laisser un commentaire