Assurance vie : quels contrats acceptent des versements 100% fonds en euros ?

Si certains assureurs interdisent, à la souscription d’un nouveau contrat, les versements à 100% sur le fonds en euros, ce n’est pas forcément le cas pour les contrats déjà ouverts.

Si vous êtes détenteur d’un ancien contrat individuel, votre assureur ne peut unilatéralement vous en limiter l’accès. Cependant, le taux risque de vous décevoir ! Pour les contrats collectifs ou de groupe (souscrits via une association), vous devez vérifier ses clauses.

Bonne nouvelle, si vous souhaitez ouvrir un nouveau contrat primé par Le Revenu, certains autorisent des versements à 100% sur le fonds en euros, parfois avec plafond : à l’Afer, au-delà de 100.000 euros, il faut accepter de placer 30% de son épargne sur des unités de compte. Un plafond parfois abaissé à 30.000 euros sur Internet. Vous pouvez alors verser jusqu’à cette limite, puis réaliser quelques semaines plus tard un ou plusieurs nouveaux versements sur le fonds en euros.

Autre «astuce» : respecter les critères de départ imposés par l’assureur avec une part d’unités de compte (par exemple 30%), puis arbitrer vers le fonds en euros. Attention, durant la période pendant laquelle vous êtes investi partiellement en unités de compte, vous prenez un risque financier. Ce petit jeu n’est donc pas à recommander aux adeptes de la sécurité à tout prix.

D’autant plus que les assureurs ont trouvé la parade pour limiter ces mouvements, en imposant par exemple des frais d’arbitrage… alors qu’ils sont souvent gratuits dans le sens inverse, du fonds en euros vers les unités de compte !

https://www.lerevenu.com/placements/assurance-vie/assurance-vie-quels-contrats-acceptent-des-versements-100-fonds-en-euros

 

Laisser un commentaire