L’automobile de collection résiste à la pandémie de Covid-19

Le monde du véhicule de collection n’a pas été épargné par la crise sanitaire engendrée par l’épidémie de Covid-19. Quelques ventes aux enchères de prestige ont ainsi dû être reportées, même si « plusieurs dizaines d’entre elles sont toujours prévues dans l’Hexagone cette année », précise Stéphane Pavot, directeur du département Automobiles chez Osenat.

Néanmoins, du côté des prix, la tendance est repartie à la hausse en 2020 malgré la pandémie, comme le montre l’évolution de l’indice HAGI (Historic Automobile Group International) reflétant l’évolution des prix des voitures de collection, qui a connu une progression de plus de 250 % depuis sa création en 2008.

Ce sont les marques les plus prestigieuses qui tirent le mieux leur épingle du jeu. C’est le cas de Ferrari, Aston Martin ou Porsche avec son mythique modèle 911, mais aussi des « Youngtimers », ces véhicules des années 1980 et 1990, encore parfaitement utilisables au quotidien, qui possèdent « une cote d’amour énorme parmi les quadras et les quinquas, nostalgiques d’une époque où les autos étaient beaucoup plus attachantes qu’aujourd’hui ».

https://www.lemonde.fr/argent/article/2021/03/01/l-automobile-de-collection-resiste-a-la-pandemie-de-covid-19_6071527_1657007.html

 

Laisser un commentaire