Les dépenses par politique publique en France et dans la zone euro de 2001 à 2019

Eurostat vient de publier la ventilation des dépenses publiques par « fonction » en 2019. Les « fonctions » de cette nomenclature correspondent pour la plupart à des politiques publiques.

Cette répartition des dépenses par politique permet d’abord de voir à quoi l’argent public a servi en France et dans la moyenne de la zone euro en 2019. Les dépenses publiques de la France représentaient 55,6 % du PIB en 2019 contre une moyenne de 47,0 % dans la zone euro, soit un écart de 8,6 points. De 2001 à 2019 en pourcentage du PIB, les dépenses publiques ont augmenté de 4 points en France alors qu’elles n’ont pas varié en moyenne dans la zone euro.

L’écart entre la France et la zone euro est le plus important pour les dépenses de retraite (2,2 points de PIB). Les dépenses affectées à la santé, aux familles, aux chômeurs, au logement et à la lutte contre l’exclusion sociale sont également plus élevées en France. L’écart est de 4,9 points pour l’ensemble des dépenses de protection sociale.

Les dépenses de protection sociale ont augmenté de 4,5 points de PIB en France contre 2,9 points en moyenne dans la zone euro, ce qui tient surtout aux retraites. La hausse des dépenses de santé et des dépenses associées au chômage a également été particulièrement forte en France. Le coût de la politique du logement est resté le même en France alors qu’il a baissé dans les autres pays de la zone. Le poids de la politique familiale a en revanche diminué en France alors qu’il a augmenté dans les autres pays.

https://www.fipeco.fr/

 

Laisser un commentaire