Argent : Bercy veut relancer le livret d’épargne populaire

Selon les derniers chiffres de la Banque de France, 7,3 millions de LEP étaient ouverts en 2019. Alors que 15 millions de particuliers y sont éligibles. Plafonné à 7 700 euros, il est destiné aux ménages modestes et son ouverture est soumise à des conditions de ressources. En 2019, le revenu fiscal pour une part était fixé à 19 779 euros. Pourtant, son taux (1 %) est fixe et garanti par l’Etat, et même plus avantageux que le fameux livret A (0,5 %).

Pour renverser la vapeur, Bercy a choisi de faciliter et fluidifier les vérifications réalisées par les établissements bancaires dans un décret, publié au Journal officiel le 14 mars. Les banques pourront interroger numériquement la Direction générale des finances publiques (DGFiP) pour obtenir le revenu fiscal de référence du foyer.

Dans ce même décret, Bercy donne un léger tour de vis pour chasser les « doublons », soit les particuliers qui ont plusieurs mêmes livrets d’épargne réglementée ( livret A, livret de développement durable et solidaire ou LEP). « Il permet juste de s’assurer de l’application de la loi, qui interdit à chacun de détenir plusieurs livrets dans différents établissements », appuie-t-on à Bercy.

https://www.leparisien.fr/economie/votre-argent/argent-bercy-veut-relancer-le-livret-d-epargne-populaire-18-03-2021-8428960.php

 

Laisser un commentaire