Comment l’administration fiscale va prendre en compte les frais liés au télétravail pour l’imposition des revenus de 2020

La crise sanitaire liée au Covid-19 s’est traduite par un recours massif au télétravail conduisant les salariés à engager, parfois pour la première fois, des frais professionnels rendus nécessaires par cette organisation inédite du travail. Dans un communiqué de presse publié au début du mois de mars, Bercy a annoncé que des « mesures spécifiques » ont été mises en place pour tenir compte des frais engagés en 2020 au titre du télétravail.

Que prévoient-elles ? En réalité, pas grand-chose de nouveau. Que vous ayez reçu une indemnité forfaire ( 2,50 euros par jour de télétravail à domicile, soit 50 euros pour un mois de vingt jours, dans la limite annuelle de 550 euros (onze mois, compte tenu des congés).) pour couvrir vos frais de télétravail ou que l’employeur vous ait remboursé vos frais sur présentation de justificatifs, dans un cas comme dans l’autre, les sommes reçues sont exonérées d’impôt sur le revenu. Ce qui est la règle habituelle en temps normal.

https://www.lemonde.fr/argent/article/2021/03/23/comment-l-administration-fiscale-va-prendre-en-compte-les-frais-lies-au-teletravail-pour-l-imposition-des-revenus-de-2020_6074113_1657007.html

 

Laisser un commentaire