Démolition d’un immeuble inscrit à l’actif : Bercy revient sur le traitement fiscal de la perte

S’alignant sur la jurisprudence, l’administration considère désormais que la valeur résiduelle d’un immeuble inscrit à l’actif qui est démoli constitue une perte de l’exercice, sauf si l’immeuble démoli a été acquis dans le seul but de construire une nouvelle construction.

https://www.efl.fr/actualites/fiscal/benefices-professionnels/details.html?ref=f91cec3b7-f0de-46c8-9568-8abc820ba924

 

Laisser un commentaire