Une baisse inédite des loyers des studios à Paris

La crise sanitaire bouscule aussi le marché locatif. Confinement oblige, beaucoup d’étudiants parisiens ont mis à fin à leur bail pour rejoindre leurs parents ou des proches et travailler à distance.

Payer un loyer de plus de 800 euros par mois (867 euros exactement) à Paris, paraît en effet bien inutile s’il est possible d’étudier à distance. Conséquence: la tension locative est beaucoup moins forte dans la capitale.

Pour une offre, un propriétaire reçoit à peine 2 demandes en moyenne contre presque trois au début de l’année, selon une étude réalisée par Locservice, spécialisée dans la location et colocation entre particuliers. Soit une chute de plus de 30%! Tout Paris est concerné (voir ci-dessous)!

Du coup, faute de demandes, les loyers des studios, très prisés par les étudiants, ont reculé de près de 2% au premier trimestre, selon une étude réalisée par Locservice, spécialisée dans la location entre particuliers.

https://immobilier.lefigaro.fr/article/une-baisse-inedite-des-loyers-des-studios-a-paris_1acd9f68-8e30-11eb-830a-943a5001010e

 

Laisser un commentaire