Prêt immobilier : un taux dépassant 2,6%, c’est interdit !

Après être légèrement remontés courant 2020, les maximums légaux pour les crédits bancaires (ou seuils de l’usure) repartent à la baisse. Ce qui fragilise encore plus la capacité d’emprunt des plus fragiles.

Une offre de prêt immobilier sur 18 ans avec un taux annuel effectif global (TAEG) de 2,55% ? Illégale ! Un crédit sur 20 ans avec un taux global de 2,70% ? Interdit ! Les nouveaux seuils de l’usure, maximums légaux du crédit, ont été publiée au Journal officiel. Et ils baissent légèrement. Le taux de l’usure applicable aux prêts sur 20 ans ou 25 ans retombe ainsi à 2,60% pour le 2e trimestre 2021, contre 2,67% lors des premiers mois de 2021.

Précision d’importance : ce seuil de l’usure concerne bien le TAEG du crédit, et non le « taux nominal » souvent mis en avant par les courtiers ou banquiers. Le TAEG prend en compte les intérêts du prêt ainsi que les frais liés (assurance, dossier, garantie…). Les taux de l’usure ne concernent évidemment que les nouvelles offres de prêt.

https://www.moneyvox.fr/credit/actualites/83783/pret-immobilier-un-taux-depassant-2,6-c-est-interdit

 

Laisser un commentaire