Epargne : les PEL continuent d’empoisonner la vie des banques

L’association de consommateurs UFC-Que Choisir a assigné en justice La Banque Postale, qu’elle accuse de contraindre ses clients détenteurs d’un PEL d’ouvrir un compte courant. Le coût du produit d’épargne star des années 2000, rémunéré en moyenne 2,65 %, pose problème pour les banques.

https://www.lesechos.fr/finance-marches/banque-assurances/epargne-les-pel-continuent-dempoisonner-la-vie-des-banques-1303242

 

Laisser un commentaire