Resserrement des conditions de crédit au Québec

Le BSIF veut ainsi éviter que des acheteurs ne soient plus capables de payer leur hypothèque quand les taux d’intérêt – qui sont à un niveau historiquement très bas – remonteront à un niveau plus normal.

Les institutions financières offrent actuellement un taux entre 2,44 % et 2,49 % pour une hypothèque de cinq ans à taux fixe. L’organisme de réglementation fédéral propose dès juin de forcer les banques à utiliser un taux hypothécaire minimal de 5,25 % pour calculer le montant maximal qu’elles peuvent accorder à un acheteur pour une hypothèque. Actuellement, les banques doivent utiliser le taux minimal de 4,79 % (le taux de cinq ans de la Banque du Canada).

https://www.lapresse.ca/affaires/economie/2021-04-08/immobilier/un-test-plus-severe-pour-les-hypotheques.php

Laisser un commentaire