« Il y a trop de banques en Europe »

Selon Jean Dermine, professeur de banque et de finance à l’Insead, les résultats des banques françaises sont certes meilleurs que ceux des autres banques européennes. Mais leur rentabilité ne permet pas de couvrir les coûts des fonds propres.

Ce n’est pas satisfaisant du tout car, à 4,3 %, le rendement des fonds propres des banques françaises est encore bien inférieur au coût de leurs fonds propres. Ceci explique que le ratio entre leur capitalisation boursière et la valeur de leurs actifs nets soit largement inférieur à 1. Elles détruisent donc de la valeur. Si les banques françaises se portent en effet mieux que les autres banques européennes, elles vont nettement moins bien que leurs homologues américaines.

https://www.lesechos.fr/finance-marches/banque-assurances/il-y-a-trop-de-banques-en-europe-1306692

 

Laisser un commentaire