Pourquoi le bitcoin consomme-t-il autant d’énergie ?

« Si le bitcoin était un pays il utiliserait la même quantité d’électricité par an que la Suisse », affirment les analystes de Deutsche Bank dans une note.  Mais les choses se compliquent à la lecture de la fourchette haute des estimations du CBECI. La pente est bien plus verticale et pourrait s’envoler au-dessus de 500 TWh si les chasseurs de bitcoin, les « mineurs », utilisaient le matériel le plus énergivore, montre cet indice

Le code du bitcoin prévoit que les personnes qui participent au réseau prouvent leur travail en résolvant des équations complexes, qui n’ont pas de rapport direct avec les transactions. En échange, ils reçoivent automatiquement une récompense en bitcoin toutes les dix minutes.

À mesure que le cours du bitcoin augmente, l’intérêt pour le minage grandit lui aussi et la consommation d’électricité avec. Ce qui n’est pas sans conséquence pour l’environnement : la revue scientifique Nature a publié le mois dernier une étude montrant que le minage de bitcoins en Chine, qui alimente près de 80 % du commerce mondial de cryptomonnaies, risque de compromettre les objectifs climatiques du pays.

Pour tenter de sortir de la consommation excessive d’énergie, une solution serait alors de passer du « proof of work » à un système moins énergivore, qui permettrait d’éviter d’une partie des processeurs, une solution envisagée par la deuxième cryptomonnaie, l’ethereum. Mais difficile de voir le bitcoin adopter un tel changement, qui risquerait de rendre le réseau moins décentralisé et sécurisé.

https://www.lapresse.ca/affaires/2021-05-13/pourquoi-le-bitcoin-consomme-t-il-autant-d-energie.php

 

Laisser un commentaire