Taux d’imposition mondiale minimum de 15% : un «bon compromis», juge Bruno Le Maire

Les États-Unis ont proposé jeudi de fixer à 15% «au moins» le taux d’imposition des bénéfices des multinationales dans le monde.
La proposition américaine de fixer à 15% «au moins» le taux d’imposition sur les bénéfices des multinationales serait «un bon compromis», a estimé vendredi le ministre français de l’Économie, Bruno Le Maire.

«La question clé est de définir un cadre mondial pour la taxe numérique et pour une taxe minimale et d’arriver à un compromis politique pas plus tard qu’au G20 début juillet en Italie», a-t-il cependant jugé lors d’une réunion des ministres de l’Eurogroupe à Lisbonne.

La proposition d’un minimum de 15% «est vraiment un grand progrès», a déclaré de son côté le ministre allemand des Finances Olaf Scholz, plus enthousiaste. «Je suis très heureux ce matin que nous ayons la perspective que cet accord, sur lequel nous travaillons depuis si longtemps, puisse aboutir cet été».

https://www.lefigaro.fr/flash-eco/taux-d-imposition-mondiale-minimum-de-15-un-bon-compromis-selon-paris-20210521

 

Laisser un commentaire