WeWork enregistre une perte de 2,1 milliards de dollars

Les verrouillages, la distanciation sociale et le travail à distance ont tous eu un effet profond sur les opérations du fournisseur d’espace de bureau.
Les verrouillages et le travail à distance ont durement frappé WeWork, le fournisseur d’espaces de bureau ayant enregistré une perte de 2,1 milliards de dollars au cours du dernier trimestre.

Les revenus trimestriels ont diminué de près de moitié, passant de 1,1 milliard de dollars à 598 millions de dollars, selon un rapport du Financial Times avec près de 200 000 «membres» quittant le service. Les taux d’occupation au dernier trimestre étaient de 50%, une légère augmentation par rapport à 47% le trimestre précédent.

Plus tôt ce mois-ci, Klarna, la plus grande société fintech privée d’Europe, a occupé un grand espace géré par WeWork à Londres pour son nouveau siège social. La société s’attend à voir quelque chose d’un rebond alors que les entreprises commencent à retourner dans les bureaux, ne serait-ce que partiellement ou sur une base hybride. Cela pourrait entraîner une augmentation de la demande pour les baux à court terme fournis par WeWork.

https://news.chastin.com/wework-enregistre-une-perte-de-21-milliards-de-dollars-alors-que-les-debuts-en-bourse-se-profilent/

 

Laisser un commentaire