L’UE prépare une taxe carbone aux frontières pour protéger le climat… et ses industries

Acier, aluminium, engrais, ciment… une série de produits fabriqués à l’étranger dans des pays peu regardants sur les normes environnementales pourraient se voir prochainement taxés à l’entrée sur le territoire de l’Union européenne. Ce projet de la Commission doit être présenté le 14 juillet et prévoit une mise en place progressive dès 2023, puis une application intégrale à partir de 2026. Avis aux importateurs…
Pour mémoire, alors que la France ne cesse de diminuer son empreinte carbone depuis les années 1990, le rapport du publié en octobre 2020 par le Haut Conseil pour le Climat révélait que les émissions de pollution importée étaient en hausse de 53% en France…
Les principaux produits concernés seraient l’acier, le ciment, les engrais, l’aluminium et l’électricité. Et ceux qui importent ces produits devront acheter des certificats numériques représentant chacun une tonne d’émissions de dioxyde de carbone. Le prix des certificats sera indexé au coût des permis sur le marché du carbone européen et au prix moyen des enchères de chaque semaine.

https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/energie-environnement/proteger-le-climat-et-a-la-fois-ses-industries-l-ue-va-proposer-une-taxe-carbone-sur-les-importations-d-acier-ciment-aluminium-886015.html

 

Laisser un commentaire