Voyages annulés à cause du Covid-19 : la bombe à retardement des avoirs

’Association professionnelle de solidarité du tourisme (APST), qui garantit financièrement 75 % des agences de voyages en France, alerte sur une possible vague de demandes de remboursement à la suite des avoirs inutilisés par les particuliers. Début avril, environ 900 millions d’euros d’avoirs étaient encore dans la nature. Environ un tiers devraient être utilisés dans les prochains mois, selon les prévisions de l’APST. « Le risque, c’est que des opérateurs de tourisme en difficulté ne puissent pas être en capacité de rembourser, appuie Cédric Dugardin, manager de transition à l’APST. Cela pourrait entraîner des faillites, que nous devrions prendre en charge en tant que réassureur de ces sociétés. »
Après une analyse poussée des comptes des petites et moyennes agences, l’APST estime le risque à 80 millions d’euros, qu’elle pourrait prendre en charge après une défaillance de ses adhérents. Or, elle n’en a pas les moyens.

https://www.leparisien.fr/economie/voyages-annules-a-cause-du-covid-19-la-bombe-a-retardement-des-avoirs-03-06-2021-PN64734IUJHAXABZCC3YBBGD44.php

 

Laisser un commentaire