Immobilier : le locataire qui s’absente trop risque l’expulsion

Le locataire d’une résidence principale doit occuper cette dernière de manière « effective et continue », c’est-à-dire au moins huit mois par an, faute de quoi son bail peut être résilié (sauf motif légitime lié à la santé ou à la profession).

https://www.lemonde.fr/argent/article/2021/06/05/immobilier-le-locataire-qui-s-absente-trop-risque-l-expulsion_6082950_1657007.html

 

Laisser un commentaire