Cadre: une catégorie aux contours flous et aux frontières qui s’estompent

Du point de vue de l’analyse statistique, la rémunération, le diplôme, la durée et l’intensité du travail restent des marqueurs de la frontière entre cadres et non-cadres, même si certains écarts semblent s’atténuer. L’activité d’encadrement stricto sensu devient un peu moins spécifique aux cadres, de même que l’autonomie ou la responsabilité financière.
Lorsqu’on cherche à décrire les conditions d’exercice de leur emploi, le fait d’encadrer ou non des salariés apparaît comme un critère central. Mais alors que l’encadrement semblait une prérogative inhérente au cadre dans l’organisation du travail fordiste des années 1950, une lente dissociation s’est produite au fil du temps et des changements organisationnels: tous les cadres n’encadrent pas (notamment les cadres experts) et tous les encadrants, « managers » d’équipe au sens large, ne sont pas forcément des cadres statutairement. Mais si beaucoup de cadres sont devenus des « planneurs », la fonction d’encadrement au sens de supervision n’a pas disparu pour autant !

https://www.strategie.gouv.fr/sites/strategie.gouv.fr/files/atoms/files/fs-2020-ns-cadres-02-juillet.pdf

keyboard-338507_960_720

Chômage partiel: enquête sur des fraudes massives de plus de 1,7 million d’euros

Le parquet de Paris a annoncé vendredi 10 juillet enquêter sur des fraudes « massives » au chômage partiel, impliquant des « flux financiers internationaux », qui ont occasionné « plus de 1,7 million d’euros » de préjudice. Selon les premières investigations, « les demandes frauduleuses de versement d’indemnités se faisaient par télédéclaration en usurpant la raison sociale et le numéro d’identification siret d’entreprises existantes qui ne demandaient pas à bénéficier des aides à l’activité partielle », explique dans un communiqué le parquet.

https://www.lepoint.fr/economie/chomage-partiel-enquete-sur-des-fraudes-massives-de-plus-de-1-7-million-d-euros-10-07-2020-2383846_28.php

roman-kraft-260082-unsplash

COVID-19: le Québec a récupéré la moitié des emplois perdus

Le Québec a enregistré une hausse d’emploi de 248 000 (+6,5 %) en juin. Cette hausse s’ajoute à l’augmentation semblable (+231 000) observée en mai, rapprochant l’emploi à 92,2 % de son niveau observé en février. Parallèlement, le nombre de personnes en chômage dans la province a reculé pour un deuxième mois consécutif en juin (-119 000), ce qui a entraîné une baisse de 3 points de pourcentage du taux de chômage, lequel est passé à 10,7 %. Le recul du chômage au Québec est entièrement attribuable à la baisse du nombre de personnes mises à pied temporairement.

https://www150.statcan.gc.ca/n1/daily-quotidien/200710/dq200710a-fra.htm?HPA=1&indid=3587-2&indgeo=0

sam-wheeler-95303-unsplash

La dette publique mondiale en 2020 dépassera les 100% du PIB (FMI)

La dette publique mondiale va grimper cette année à un niveau inédit dans l’histoire pour représenter 101,5% du PIB mondial, soit plus qu’à l’issue de la Seconde Guerre mondiale, soulignent des responsables du Fonds monétaire international dans un article de blog publié ce vendredi 10 juillet.

https://www.rfi.fr/fr/ticker/la-dette-publique-mondiale-atteindra-en-2020-pic-historique-fmi

newspaper-2253409_960_720

Bernard Arnault est le premier Français dont la fortune dépasse les 100 milliards d’euros

Selon le magazine Challenges, qui doit rendre public son classement des 500 premières fortunes de France jeudi, le patron de LVMH franchit pour la première fois le seuil des 100 milliards d’euros de patrimoine professionnel. Il est 3e fortune mondiale et derrière Jeff Bezos (Amazon) et Bill Gates (Microsoft).
D’après le classement des 500 premières fortunes de France que le magazine Challenges doit publier jeudi, entre juin 2019 et juin 2020, le patrimoine professionnel de ces « plus riches » a continué de progresser, de 3 %, pour atteindre un total 730 milliards d’euros et ce malgré la pandémie et la récession du premier semestre 2020.

https://www.franceinter.fr/economie/bernard-arnault-est-le-premier-francais-dont-la-fortune-depasse-les-100-milliards-d-euros

Conférence à l'Ecole polytechnique de Bernard Arnault  "LVMH, la construction d'un leader mondial Français"

Le nombre et la fortune des millionnaires a grimpé de plus de 8,5% en 2019

Plus précisément leur nombre est passé à 19,6 millions (+8,8%) et le montant global à 74 000 milliards de dollars (USD). 90% de ce total ont moins de 5 millions de dollars et leur fortune cumulée représente donc 43,8% du total. 0,9% est détenu par des personnes possédant plus de 30 millions et représente plus d’un tiers des actifs.
La France compte 702 000 millionnaires en 2019 contre 635 000 en 2012.

file:///C:/Users/Heimdall/AppData/Local/Temp/World_Wealth_Report_2020.pdf

newspaper-2253409_960_720

L’or franchit la barre des 1800 $ US l’once, une première depuis 2011

Sur le London Bullion Market, l’or a atteint à 4 h 30 1800,86 dollars l’once, un plus haut en huit ans et demi. Les analystes avaient également pointé l’affaiblissement du dollar, comme facteur de hausse de l’or. Libellé en billet vert, une baisse de la devise américaine rend le métal précieux moins onéreux pour les acheteurs utilisant d’autres devises.

https://www.lapresse.ca/affaires/marches/2020-07-08/l-or-franchit-la-barre-des-1800-us-l-once-une-premiere-depuis-2011.php

gold-163519_960_720

INSEE: PIB en baisse de 9% pour 2020 ?

Au total, sur l’ensemble du deuxième trimestre, le PIB aurait chuté de 17 % par rapport au premier (après – 5,3 %). Cette estimation est inchangée par rapport à celle présentée dans le précédent Point de conjoncture du 17 juin, mais elle reste susceptible d’être révisée. Elle pourra l’être fin juillet, quand l’Insee publiera la première estimation des comptes nationaux pour ce trimestre. En effet, ce deuxième trimestre 2020 combine de manière inédite des semaines de confinement puis de déconfinement, et l’estimation « en direct » de la trajectoire de reprise est un exercice au moins aussi acrobatique que le chiffrage, en mars, de la perte d’activité économique liée au confinement.
L’INSEE estime que l’activité en décembre 2020 pourrait être entre 1 % et 6 % en deçà de son niveau d’avant crise: ces chiffres sont significatifs, et l’ampleur de l’intervalle témoigne de l’incertitude qui pèse encore aujourd’hui, mais ils sont sans commune mesure avec la perte d’activité connue au printemps.
En considérant une hypothèse médiane, le PIB rebondirait d’environ 19 % au troisième trimestre par rapport au deuxième, puis de 3 % au quatrième. Sur l’ensemble de l’année 2020, il diminuerait alors d’environ 9 % par rapport à 2019.

https://www.insee.fr/fr/statistiques/4630548?sommaire=4473296

making-a-budget-tracking-finances

La fortune privée atteint un sommet: +80% en 10 ans

En 2010, la valeur combinée des actifs détenus par les gestionnaires de patrimoine privés s’élevait à 133 300 G$ US, révèle le rapport BCG Global Wealth 2020. Près de 60 % de ce montant est constitué d’espèces, de dépôts, d’assurance vie et de régimes de retraite.
En 2019, la valeur de la richesse privée a connu son augmentation la plus importante au cours des deux dernières décennies, croissant de 19 000 G$ US sur un an et totalisant 226 400 G$ US dans le monde.
Géographiquement, l’Amérique du Nord est la région qui détenait l’an dernier la plus grande part de la fortune privée au monde, avec 100 000 G$ US ou 45 % de la richesse privée. En Europe occidentale, qui occupe le deuxième rang, ce montant atteint 46 800 G$ US, soit une augmentation de 10 100 G$ US en six ans. L’Asie, le Japon et l’Amérique latine suivent, avec respectivement 42 100 G$ US, 17 600 G$ US et 5 600 G$ US.
À la fin de 2019, les marchés en croissance ont augmenté leur part à 25,3 %, tandis que les marchés matures détenaient 74,7 % de la fortune privée mondiale.

https://www.conseiller.ca/nouvelles/industrie/la-fortune-privee-atteint-un-sommet/

newspaper-2253409_960_720

Remaniement: Bruno Le Maire devient ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance

Ce lundi soir, le secrétaire général de l’Élysée Alexis Kohler a confirmé le pensionnaire de Bercy comme ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, lors de ce remaniement. Bruno Le Maire, très présent depuis le début de crise du coronavirus va donc poursuivre sa gestion de la situation très compliquée de l’économie française, durement touchée par la récession.
Déjà présents au gouvernement les secrétaires d’État Olivier Dussopt et Agnès Pannier-Runacher prennent du galon pour devenir ministres délégués. Le premier reste en charge des comptes publics tandis que la seconde sera spécifiquement chargée de l’industrie. Enfin, Alain Griset, ancien artisan-taxi et ex-président de l’Union des entreprises de proximité (U2P), entre au gouvernement pour s’occuper des Petites et moyennes entreprises (PME).

https://bfmbusiness.bfmtv.com/france/remaniement-bruno-le-maire-devient-ministre-de-l-economie-des-finances-et-de-la-relance-1943922.html

Bruno_Le_Maire_(8485947784)

La France devrait emprunter 260 milliards d’euros cette année, un record historique

En à peine six mois, la France a levé 170 milliards d’euros de dette à moyen et long terme, soit le montant total des emprunts de 2013. Au total, la France devrait emprunter cette années pas moins de 260 milliards d’euros, un record absolu, alors qu’elle prévoyait au départ emprunter 205 milliards. « L’Agence France Trésor (AFT), chargée du placement de la dette de la France sur les marchés, n’a guère le choix », souligne le quotidien.

https://bfmbusiness.bfmtv.com/france/la-france-devrait-emprunter-260-milliards-d-euros-cette-annee-un-record-1944094.html

cup-2752105_960_720

Zone euro: une chute du PIB pire que prévu pour l’année 2020

Les prévisions économiques pour la zone euro s’assombrissent encore un peu. Selon les données publiées par la Commission européenne, mardi 7 juillet, la situation est plus préoccupante que ce qui était avancé jusqu’à présent. Ainsi, le produit intérieur brut (PIB) de la zone euro devrait en réalité chuter de 8,7 % sur l’année 2020, avant de connaître une nette amélioration en 2021 avec une hausse de 6,1 %. Des prévisions qui s’avèrent plus pessimistes que celles évoquées au début du mois de mai dernier.
« L’impact économique du confinement est plus grave que ce que nous avions prévu au départ. Nous continuons à naviguer en eaux troubles et sommes confrontés à de nombreux risques, dont une nouvelle vague importante d’infections » au Covid-19, a expliqué le vice-président de la Commission européenne, Valdis Dombrovskis, cité dans un communiqué. Bruxelles avait anticipé, début mai, une chute du PIB de 7,7 % en 2020, puis une reprise (+ 7,4 %) en 2021.

https://www.lepoint.fr/economie/zone-euro-une-chute-du-pib-pire-que-prevu-pour-l-annee-2020–07-07-2020-2383310_28.php

newspaper-2253409_960_720

Coronavirus: l’économie devrait reprendre plus vite que prévu, estime la Banque de France

« Je ne dis pas du tout que nous soyons sortis d’affaire, c’est une crise très grave. En plus, ses effets sur l’emploi sont décalés dans le temps, donc ils sont à venir, mais la reprise se passe au moins aussi bien que nous l’avions prévu, et même un peu mieux », a-t-il déclaré sur LCI.
Après avoir prévu initialement une remontée de la croissance à « -12% fin juin », il a estimé dimanche que « ce sera mieux que cela », tablant sur un chiffre un peu meilleur que les -15% prévus sur le deuxième trimestre. Sur l’ensemble de l’année, « les dernières tendances confirment notre chiffre, ça sera -10% voire (nous ferons une révision au mois de septembre) peut-être un peu mieux », a conclu le gouverneur.

https://www.bfmtv.com/economie/coronavirus-l-economie-devrait-reprendre-plus-vite-que-prevu-estime-la-banque-de-france_AN-202007050133.html

businessman-3417761_960_720

Excédent de 59,9 milliards d’euros de l’UE

Il s’agit d’une baisse par rapport à l’excédent de 78,6 mrds (2,2% du PIB) du quatrième trimestre 2019 et par rapport à celui de 102 mrds (3,0% du PIB) au premier trimestre 2019, selon les estimations d’Eurostat, l’office statistique de l’Union européenne. Au premier trimestre 2020 par rapport au quatrième trimestre 2019, basé sur des données corrigées des variations saisonnières, l’excédent du compte des biens a diminué (+82,3 mrds d’euros, contre +88 mrds), tandis que le compte de services est devenu déficitaire (-3,1 mrds d’euros, contre +9,6 mrds).
Au premier trimestre 2020, sur la base de données non corrigées des variations saisonnières, l’UE a enregistré des excédents du compte des opérations courantes avec le Royaume-Uni (+57,6 mrds), les États-Unis (+37,7 mrds d’euros), la Suisse (+18,3 mrds), le Canada (+7,2 mrds), le Brésil (+4,8 mrds) et Hong-Kong (+3,5 mrds). Des déficits ont été enregistrés avec la Chine (-24,6 mrds d’euros), les centres financiers offshores (-11,6 mrds d’euros), la Russie (-4,8 mrds), l’Inde (-1,8 mrds) et le Japon.

https://ec.europa.eu/eurostat/documents/2995521/10300311/2-06072020-AP-FR.pdf/77098bd0-5ff4-34f3-e3ad-c71e8205172c

Eurostat_Newlogo

Le musée Rodin contraint de vendre des œuvres originales pour faire face au manque de visiteurs

« Avant la crise sanitaire, tous nos voyants étaient au vert. Nous espérions dégager un bénéfice de 1,4 million cette année, ce sera une perte de 3 millions », explique Catherine Chevillot, la directrice de l’établissement, dans les Échos.
Cette fois-ci, le musée a décidé de se rapprocher de galeries pour vendre plusieurs exemplaires. « Nous avons aussi passé des accords avec des galeries d’art contemporain en France, en région pour commencer. On essaiera à Londres l’an prochain, et nous avons une pièce chez Gagosian à New York, pour toucher une nouvelle clientèle », poursuit Catherine Chevillot dans le quotidien économique. Au lieu des 40 œuvres qui sont proposées habituellement, l’offre va passer à 130.

https://www.leparisien.fr/economie/le-musee-rodin-contraint-de-vendre-des-oeuvres-originales-pour-faire-face-au-manque-de-visiteurs-06-07-2020-8348076.php

the-thinker-692959_1920

Bercy prévoit un rebond de la croissance française de 8% en 2021

Le ministère de l’Économie envisage un rebond du PIB de 8% en 2021, « hors effet du plan de relance à venir », dans un document préparatoire au débat d’orientation des finances publiques mis en ligne vendredi.
Ce document précise toutefois que « le PIB en 2021 demeurerait inférieur d’environ 4% à son niveau de 2019 ». Ces prévisions figurent dans le rapport préparatoire au débat d’orientation des finances publiques, que Bercy vient de mettre en ligne, et qui sert de base à la préparation du budget 2021 présenté cet automne au Parlement.

https://www.bfmtv.com/economie/bercy-prevoit-un-rebond-de-la-croissance-francaise-de-8-en-2021_AD-202007030171.html

financial-2860753_1920

Nouvelle baisse de la rémunération des livrets bancaires fiscalisés

Dans un contexte de taux bas, la rémunération des livrets bancaires est toujours orientée à la baisse. Pour le mois de mai, il s’élevait, selon la Banque de France à 0,13 % contre 0,14 % en juin.

http://cercledelepargne.com/nouvelle-baisse-de-la-remuneration-des-livrets-bancaires-fiscalises

newspaper-1075795_1920

Le taux d’épargne des ménages a atteint un niveau record à 16,9% dans la zone euro tandis que le taux d’investissement des ménages a baissé à 8,7%

Le taux d’épargne des ménages a été de 16,9% dans la zone euro au premier trimestre 2020, pendant lequel les mesures de confinement liées au COVID-19 ont commencé à être largement mises en place par les États membres, contre 12,7% au quatrième trimestre 2019. Il s’agit de la plus forte augmentation depuis le début de la série en 1999.
L’augmentation trimestrielle du taux d’épargne des ménages de 4,2 points de pourcentage est liée à une augmentation de 0,9% du revenu disponible brut et à une baisse de 4,0% des dépenses de consommation individuelle des ménages.

https://ec.europa.eu/eurostat/documents/2995521/10300287/2-03072020-AP-FR.pdf/56b8fde0-e9df-be74-3d56-7125e350002c

Eurostat_Newlogo

Prévision de Deloitte pour l’économie canadienne

«Il faudra au moins six trimestres avant que l’économie canadienne soit complètement rétablie, c’est-à-dire avant que l’activité économique atteigne son niveau d’avant la COVID-19. Un long délai qui s’explique par la persistance des risques pour la santé et par la nature graduelle du redémarrage», affirment les deux économistes de Deloitte.
«Pour l’ensemble de l’année, il est prévu que l’économie canadienne se contractera de 5,9%, avant de remonter de 5,6% en 2021. Idem, l’emploi reculera de 3,5% cette année, avant de progresser de 3,7% l’année prochaine», prédit l’étude de Deloitte, en soulignant au passage que «ces chiffres peuvent sembler encourageants, mais il faut notamment indiquer que le taux de chômage à la fin de 2021 sera encore nettement plus élevé que celui d’avant la pandémie».
L’Ontario et le Québec devraient s’en sortir «un peu mieux que la moyenne», avec des chiffres à peu près similaires (un recul de 5,6% en 2020 et une reprise de 5,5% en 2021).
«Si, et seulement si, cette deuxième vague n’a pas lieu et le redémarrage graduel des économies se poursuit partout sur la planète, alors le Canada pourrait entamer une remontée au second semestre de 2020», disent-ils.

https://www.lesaffaires.com/blogues/l-economie-en-version-corsee/encore-6-trimestres-avant-le-retour-a-la-normale/618610

canada-1157521_960_720

Le niveau de factures impayées reste toujours très supérieur à la normale en France

Alors que l’activité se rapproche de la normale, près d’une facture sur trois reste en souffrance au 22 juin. Notamment dans le secteur « finance, assurance et immobilier » qui voit sa situation se dégrader encore, selon notre dernier tracker Sidetrade – BFM Business sur les retards de paiement des entreprises.
Le secteur information, communication, technologies fait son entrée sur le podium avec une situation en nette amélioration. Le secteur services public, qui avait intégré le trio des secteurs les plus touchés la semaine précédente, voit également sa situation s’améliorer nettement. L’agroalimentaire reste le secteur le plus pénalisé en France (53% de factures impayées) tandis que le secteur « finance, assurance et immobilier » voit sa situation se dégrader encore (taux d’impayés de 45% contre 42% la semaine précédente).

https://bfmbusiness.bfmtv.com/france/le-niveau-de-factures-impayees-reste-toujours-tres-superieur-a-la-normale-en-france-1942533.html

Capture facture