Le Québec a un grand potentiel en matière de batteries lithium-ion 

L’analyse de KPMG, réalisée pour le compte de Propulsion Québec, conclut que le nombre de véhicules électriques vendus en 2030 sera entre 17 et 26 fois plus important qu’aujourd’hui. Quant à la demande, en tenant compte de l’ensemble des usines existantes et projetées, les besoins mondiaux seront supérieurs à la production mondiale de batteries, et ce, jusqu’à trois fois la capacité de production, d’après la fourchette des prévisions.
Le ministre de l’Économie, Pierre Fitzgibbon, présent au lancement de l’étude, a annoncé qu’une stratégie québécoise de développement de la filière de batteries lithium-ion est en préparation chez Investissement Québec et sera lancée dès cet automne. Pour le moment, le Québec amorce à peine l’exploitation de mines de lithium.

https://www.ledevoir.com/economie/562074/le-quebec-a-un-grand-potentiel-cote-batteries-lithium-ion

keyboard-338507_960_720

 

Laisser un commentaire