La Commission européenne autorise une aide publique de 3,2 milliards d’euros pour développer un « Airbus des batteries »

L’objectif est clair: créer un Airbus des batteries. La Commission européenne a autorisé lundi 9 décembre sept États membres à apporter une aide publique de 3,2 milliards d’euros pour développer dans l’Union européenne (UE) le secteur des batteries électriques, avec un consortium de 17 entreprises.
L’Allemagne est autorisée par la Commission à investir jusqu’à 1,25 milliard d’euros. Viennent ensuite la France (960 millions), l’Italie (570 millions), la Pologne (240 millions), la Belgique (80 millions), la Suède (50 millions) et la Finlande (30 millions). « Une part importante des bénéfices supplémentaires réalisés par les participants sera partagée avec les contribuables grâce à un mécanisme de récupération », promet la Commission. Cela signifie que si les projets « dégagent des revenus nets supplémentaires dépassant les projections, les entreprises restitueront aux États membres respectifs une partie de l’argent perçu auprès des contribuables ».

https://www.lemonde.fr/economie/article/2019/12/09/la-commission-europeenne-autorise-une-aide-publique-de-3-2-milliards-d-euros-pour-developper-un-airbus-des-batteries_6022205_3234.html

businessman-3417761_960_720

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :