Virus mutant : la variante britannique du Covid-19 fait plonger les Bourses de Paris, Milan et Francfort

Les Bourses mondiales ont dévissé lundi en raison des craintes liées à une nouvelle mutation du Covid-19 active en Angleterre, potentiellement bien plus contagieuse que le virus classique.
En Europe, la Bourse de Paris a plongé de 2,43% à 5.393,34 points à la clôture, sa plus forte chute en près de deux mois. Francfort a lâché 2,82% et Milan 2,57%.
La Bourse de Londres a mieux résisté, reculant de 1,73% car la chute simultanée de 1,29% de la livre face au dollar avantage les comptes des multinationales exportatrices, très représentées dans l’indice.
A la mi-séance à Wall Street, vers 18H10 (17H10 GMT), les trois principaux indices montraient davantage de résistance: l’indice Dow Jones perdait 0,50%, le Nasdaq 0,95%, et le S&P 500 1,11%.

https://www.latribune.fr/bourse/virus-mutant-la-variante-britannique-du-covid-19-fait-plonger-les-bourses-de-paris-milan-et-francfort-868089.html

 

Laisser un commentaire