Covid : l’Insee n’attend pas de vraie reprise au premier semestre en France

Au total, l’activité économique (PIB) se situerait au premier trimestre 2021 à environ 4 % sous son niveau d’avant-crise (soit une croissance trimestrielle de l’ordre de +1 %).

Ce niveau d’activité serait globalement proche de celui enregistré au troisième trimestre 2020, alors que les conditions sanitaires se sont dégradées depuis cet été. Mais les trajectoires sectorielles seraient très différentes : l’industrie a depuis lors poursuivi sa reprise, tandis que les services les plus affectés par la crise sanitaire (hébergement-restauration, transports, loisirs et culture) ont vu leur situation se détériorer nettement par rapport à celle de l’été dernier.

Le PIB français progresserait alors de nouveau d’environ 1 % en variation trimestrielle, pour s’établir au printemps à 3 % sous son niveau d’avant-crise. L’acquis de croissance annuelle mi-2021 serait de l’ordre de +5 ½ %.Ce scénario reste conditionnel à l’évolution de l’épidémie

https://www.insee.fr/fr/statistiques/5232075?sommaire=5232077

 

Laisser un commentaire