Déclaration des revenus pour 2020 : quelles nouveautés cette année ?

On peut noter que :
– Les indemnités de télétravail sont exonérées d’impôt sur le revenu.
– Les dispositifs d’étalement sur quatre ans de l’imposition de l’indemnité de départ à la retraite et de fractionnement de l’imposition de l’indemnité compensatrice de préavis en cas de licenciement sont supprimés.
– Le plafond d’exonération des rémunérations versées à raison des heures supplémentaires est porté de 5 000 € à 7 500 € pour les heures effectuées entre le 16 mars et le 10 juillet 2020.
– L’exonération de la prime exceptionnelle de pouvoir d’achat (dite prime « Pepa ») a été reconduite en 2020.
– La prime « Covid » versée aux agents de la fonction publique ou aux salariés des établissements privés de santé est, sous certaines conditions, exonérée dans la limite de 1 500 €.
– La prise en charge par les employeurs des frais de transport dans le cadre du forfait mobilités durables est exonérée à hauteur de 400 €.
Pensions, retraites et rentes : Les sommes issues du déblocage anticipé de l’épargne retraite des indépendants est exonérée dans la limite de 2 000 €.
– Les produits des bons ou contrats de capitalisation et contrats d’assurance-vie souscrits avant le 1er janvier 1983 se rattachant à des primes versées depuis le 10 octobre 2019 sont imposés selon les règles applicables aux produits des bons ou contrats de plus de huit ans attachés aux primes versées depuis le 27 septembre 2017.
– La contribution aux charges du mariage est désormais déductible du revenu imposable de l’époux qui la verse, même lorsque son montant n’est pas fixé ou homologué par le juge.

https://www.efl.fr/actualites/fiscal/impot-sur-le-revenu/details.html?ref=fba56945c-184c-4e54-a75c-5229f9f4b216

 

Laisser un commentaire